Gentils ou méchants?

Si on ne peut distinguer le bien du mal, les bons des méchants par des critères anthropologiques (ne confonfons pas noirceur de l’âme et couleur de peau), le comportement est lui immuable.

Les “méchants”

Tirent leurs force de la peur, de leur union, de leur réseau, de leur réactivité, ils divisent pour régner, cherchent à isoler, à détruire tout lien, toutes connaissances et formes d’expressions de valeurs autres que les leurs, leurre!

Ils n’existent que par l’opposition et l’appel à la destruction.

Que peuvent faire “les gentils”?

S’unir, eux aussi, défendre leurs valeurs non pas en les déclamant, mais en les appliquant au quotidien…

Un Exemple, un dessin (une photo, une image) sont universels, compris de tous valent mieux qu’un long discours.

Autant de témoignages de moments de réflexions, de partage, de bonheurs simples, ces rires, ces sourires sont autant de camouflets “armes fatales” contre des entités perdues sans-cœur ni âme, perverties et corrompues.

Vous de voulez pas de notre “amour” nous ne voulons pas de votre haine.

A TOUS! Les bons, les brutes et les truands….

L’histoire nous démontre que les plus grandes avancées de “l’humanité” n’ont ni sexe, ni couleur, ni nationalité, ni même espèce. (La santé des “hommes” dépend de la nature et de toutes les formes de vie qu’elle recèle.)

“Notre communauté”, “notre pays”, “notre monde”, est loin d’être parfait mais il est bienveillant, nous n’aspirons qu’à un monde meilleur pour nos Enfants (et les vôtres!)

Le savoir, la connaissance, les richesses spirituelles et matérielles sont comprises et admises de tous, tant qu’elles sont partagées…

ARRETONS!

D’agir au nom de Dieu(x), de valeurs, de Saintes écritures théologiques et/ou politiques. Au nom du droit !

De nous faire appliquer des règles de vie sorties de grimoires et comprises (mais surtout pas appliquées) de leur seuls auteurs ou representants.

Écrivons Ensemble, 10 règles absolues, universelles SIMPLE & EFFICIENT!!!!

Protège la vie, ne laisse pas naître plus d’enfants que tu ne pourras élever. Respecte et protège notre Mère à tous notre planète. Respecte ton prochain et enrichis-toi de ses différences….

Et appliquons-les, par la force quand c’est nécessaire et de l’arme absolue “l’argent”.

Récompensons financièrement les vertueux, sanctionnons les autres.

Tant que nous serons des ânes, nous n’avancerons qu’à la carotte et au bâton!

Cessons de nous laissez dresser les uns contre les autres.

Telle une Mère défendons nos Petits et cette planète qui nous porte, nous abrite et nous nourrit.

“On n’hérite pas la Terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos Enfants.”

“Arrêter d’être con, au risque de se voir Damner” (Sujet d’philo bac Longecotien  Juin2016)