HORIZONS LOINTAINS A DUNKERQUE

HORIZONS LOINTAINS A DUNKERQUE

Opale Longe Côte, défenseur des Mers, de notre Littoral, de notre environnement, ambassadrice de Dunkerque bien au delà des Murs de la Citadelle, dans le Monde entier grâce à  Pascal et au Groupe A.

Opale Longe Côte a pris part activement à ce projet et à sa réalisation, en tant d’acteur principal lors des deux films tournés à Dunkerque et sommes à ce titre invités à l’événement.

Relire “la brève de marée”, Souvenir: 2013-05-neo-web

Ciné – Concert

Au Bateau Feu: Dunkerque – Vendredi  6 Octobre (Place du Général de Gaulle) – 20h00.
Pascal Marquilly –  Luiz Gustavo Carvalho
Pascal Marquilly a réalisé une série de films à différents endroits du monde, présentant cinquante personnes lentement submergées par la montée des eaux. Accompagnées par un récital de piano de Bach, les images nous alertent sur l’élévation du niveau des océans et nous plongent dans un flot de pensées. (durée 55 min )

Pour les membres d’Opale Longe Côte : inscription obligatoire avant lundi par SMS (07 78 14 47 57 ou Mail contact@opalelongecote.fr – Nom / prénom/ numéro adhèrent) pour réserver vos invitations.

L’événement: Le film et le récital

Un plan-séquence. Une image simple, simplement une image. Cinquante chaises disposées en bord de mer, cinquante hommes et femmes attendent assis sur ces chaises et regardent la mer… La marée monte, lentement… La mer avance, inexorablement… Bientôt, les vagues lèchent les corps et submergent les chaises et les personnes. Cinquante personnes à demi immergées regardent les horizons lointains…
Pascal Marquilly a réalisé une série de films présentant le même plan-séquence devant différents océans du monde, posant sa caméra sur les plages du Nord à Malo-les-Bains, de Nouvelle-Calédonie, d’une île de l’archipel du Vanuatu…, pour en capter les particularités, avec des populations qui toutes sont ou seront rapidement confrontées à la montée des eaux, l’une des problématiques majeures et globales du réchauffement climatique. Un récital de piano  interprété par Gustavo Carvalho accompagne la diffusion des films.

En savoir plus à propos de:

– Pascal et son association :  Groupe A – Coopérative culturelle

– Luiz Gustavio CARVALHO, star brésilienne du piano

Le magazine français “Le Monde de la Musique”, dans son édition de février 2004, présentait  Luiz Gustavo Carvalho comme un des talents les plus prometteurs de notre époque et citait le commentaire de Nelson Freire : “C’est quelqu’un de très spécial, fin et cultivé, qui a une grande valeur”.

Il a étudié avec Oleg Maisenberg à l’Université de Musique et Arts Dramatiques de Vienne et suivi les cours d’Elisso Virssaladze au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. A douze ans, il joue les concertos de Chostakovitch avec l’Or- questra Sinfônica de Minas Gerais au Palácio das Artes de Belo Horizonte. Ses apparitions en public deviennent dès lors nombreuses, au Brésil puis en Europe. Dans un vaste répertoire allant de Bach à Kurtág et Piazzolla, Luiz Gustavo Carvalho à l’époque avait déjà donné plus de 100 concerts en Europe, Brésil et Russie.